Vous lisez...
Android, Google

Le root, c’est quoi?

La rumeur veut qu’Android soit le système d’exploitation mobile offrant le plus de possibilités de modifications. Certes, lorsque nous prenons un téléphone Android et que nous le comparons à un iPhone, nous nous rendons compte que nous avons effectivement plus d’options que sous iOS. Cependant, on peut avoir l’impression que tout ce qui est véhiculé par les rumeurs est bien plus « Wow! » que la réalité.

Pour vous dire, la réalité est… que toutes ces rumeurs sont bel et bien vraies. Par contre, ce que les rumeurs ne disent pas toutes est que pour pouvoir faire la moitié de ce que l’on prétend, il faut que notre appareil soit « rooter ».

« Mais qu’est-ce que le root » ? Je vous entends déjà vous poser la question.

Bien qu’Android soit libre de droits, que ses codes soient publiés et à la portée de tous, Google empêche l’utilisateur final d’avoir accès à certaines fonctionnalités pour des raisons de sécurité. Heureusement, des fous de l’informatique sont parvenus à passer outre ces mesures pour avoir un accès total aux racines de l’appareil. C’est de là que vient le terme root/rooter.

À chaque appareil sa procédure

pscmdadbLa procédure de « rootage » n’est tristement pas standardisée parmi tous les appareils Android, demande plusieurs connaissances très spécifiques au niveau de la manière dont fonctionne un appareil Android, mais aussi des commandes Android Debug Bridge (adb) que l’on doit opérer à partir d’un PC (pour avoir pas mal fouillé les forums de discussion, tout va toujours mieux avec un PC qu’un Mac pour ce qui est du root) ainsi que celles pour utiliser cmd.exe, le Command Prompt.

Afin de trouver la bonne méthode à suivre, je ne peux que vous recommandez de vous diriger sur les forums de XDA Developpers et faites une recherche rapide pour trouver la section concernant spécifiquement le root de votre appareil.

Avantages du root

Les avantages du root sont très nombreux et non négligeables par leur importance. Si vous avez été faire un tour sur ma page Achat d’un Smartphone vous savez déjà que les fabricants de téléphones (OEM) appliquent tous une surcouche à Android qui peut ralentir considérablement son appareil, puisque la surcouche requiert nécessairement plus de ressources que la version Vanille d’Android (la version d’origine codée par Google elle-même). Le root permet entre autres d’installer, de flasher, une version personnalisée d’Android faite par des développeurs n’étant ni affiliés à Google ni à aucun fabricant. On appelle les versions d’Android des Roms et les versions faites par des tiers des Custom Roms. Il existe plusieurs custom roms reconnus pour leur légèreté, leurs fonctions ajoutées et même une meilleure optimisation de la batterie. C’est dans fonctions ajoutées qu’entre tout ce que nous avons pu entendre sur la personnalisation d’Android. Vous pourrez donc échanger l’horrible TouchWiz de Samsung pour les élégantes roms de Cyanogen Inc., Paranoid Android et l’équipe d’AOKP. Selon la communauté, ces 3 fournisseurs de custom roms sont les meilleurs, point à la ligne. Par ailleurs, les roms de CyanogenMod (le nom de Cyanogen Inc. avant leur récente incorporation, mais surtout le nom que vous retrouverez le plus sur le net) sont de loin les custom roms les plus utilisées dans le monde avec un nombre d’utilisateurs total de près de 10 800 000. Finalement, il est possible de contrôler les fréquences du processeur de votre téléphone afin de jouer sur ses performances, mais aussi sur son utilisation de batterie. Ainsi, abaisser la vitesse à laquelle votre processeur fonctionne consommera moins d’énergie et vous permettra de prolonger de quelques minutes/heures la prochaine charge. Il est aussi possible de faire l’inverse et d’augmenter la fréquence si vous souhaitez effectuer une tâche très exigeante pour votre appareil. Cependant, vous verrez votre niveau de charge fondre comme neige au soleil.

Tout n’est pas que rose

Le processus de rootage nécessite le déblocage du bootloader de votre téléphone. Sans entrer dans les détails, c’est à cette étape particulière que vous perdrez toute garantie encore en vigueur sur votre appareil. Bien que l’opération de unroot est autant possible et facile que celle de relock du bootloader, c’est une information à ne pas négliger. Ainsi, si vous manquez votre coup à mi-chemin et vous retrouvez avec un appareil dont vous avez effacé Android et ne parvenez plus à y installer autre chose, vous serez seul (quelques recherches sur internet vous permettront de trouver une solution à tous vos problèmes, mais celle-ci peut parfois être assez complexe si vous en être à votre premier root). Le phénomène de se retrouver avec un appareil qui est bloqué au démarrage s’appelle un bootloop et tout appareil qui ne fonctionne plus à cause d’un root manqué ou mal exécuté, est qualifié de brick devise (en gros, vous avec un appareil aussi utile qu’une brique). D’autre part, il existe une particularité supplémentaire pour les appareils Samsung. Les appareils Samsung sont dotés d’un code qui, lorsque l’on débloque le bootloader, se brise et ne peut être réparé. Bref, vous ne pourrez jamais faire passer un appareil qui a été rooter, puis remis à son état d’origine à Samsung, car ils sauront! Je crois que pour des raisons légales, je ne peux vous recommander formellement le root d’un appareil, alors je vous laisse la tâche de décider si le risque en vaut la chandelle!

Un peu de lumière!

Il existe nombreux Toolkit, c’est-à-dire des programmes que vous installez sur votre PC et qui en quelques clics peuvent passer au travers toutes les étapes du root de votre appareil. Il reste bien important de comprendre tout de même le processus, car ces toolkits ne sont jamais fiables à 100%, à 95%, mais pas à 100%. Un toolkit est pratique et facile, car il vous déleste de la fastidieuse tâche d’exécuter toutes les étapes d’un root, mais un root manuel reste le plus fiable, en excluant l’erreur humaine. Personnellement, j’ai utilisé le Nexus Root Toolkit de Wugfresh qui fonctionne pour tous les appareils Nexus et j’ai pu faire toutes les sauvegardes nécessaires, l’unlock du bootloader ainsi que le root à partir de ce programme lorsque j’ai rooté mon Nexus 4.

cyanogenmod-main

Jusqu’à récemment, l’installation d’une custom rom devait se faire manuellement, mais CyanogenMod a simplifié de beaucoup la tâche. Grâce à une application que vous pouvez télécharger ici, l’installation d’une version stable de CyanogenMod se fera automatiquement. De plus, le root de votre appareil n’est aucunement nécessaire. Si vous vous posez plus de questions sur le CM Installer, c’est ici tout comme la liste, encore courte, des appareils Android compatibles avec le CM Installer.

Advertisements

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Suivez-moi sur Twitter

RSS Qc Gadget

  • Certaines rumeurs concernant HTC se matérialisent
    Depuis un certain temps déjà, plusieurs rumeurs concernant la prochaine tablette Nexus prolifèrent sur le net. La Google Nexus8/9 semble s’aligner parfaitement avec  une tablette à venir de HTC qui a pour nom de code Volantis. Après l’échec de la HTC Flyer, HTC reviendrait en force avec une tablette 8.9" avec une résolution 2K, le … Lire la suite → […]
Advertisements
%d blogueurs aiment ce contenu :